User Profile

Balbec

Balbec@bw.heraut.eu

Joined 6 months, 3 weeks ago

Rassure-toi, tu ne vas pas mourir de lire.

This link opens in a pop-up window

Balbec's books

To Read

Currently Reading

2024 Reading Goal

24% complete! Balbec has read 12 of 50 books.

René Barjavel: Le Diable L'Emporte (EBook, français language, 2023, Denoël) No rating

Pendant que la Mort Blanche étend sur la Terre son linceul glacé, rançon de la …

La Deuxième Guerre mondiale (...) s’était terminée par un bouquet. Une fleur à Hiroshima, une fleur à Nagasaki. Jamais si belles fleurs de feu, d’enfer, de ciel, de lumière, de cendres, jamais si belles fleurs sur notre pauvre Terre. Fleurs de soleil, calices, ciboires où trempe le doigt de Dieu. Cent mille morts incandescents sous leurs pétales, cent mille âmes purifiées. Bénis soient les pieux guerriers. Que les savants soient sanctifiés. Que leur règne vienne. Amen.

Le Diable L'Emporte by 

Mohammed Dib: Les terrasses d'Orsol (Paperback, français language, 2024, Zulma) 5 stars

Eid est envoyé en mission d'observation à Jarbher, une ville de bord de mer qui …

Les terrasses d'Orsol

5 stars

Alors, lecteur, accroche-toi ! Parce que « Les terrasses d'Orsol » nous entraînent sur les rebords d'une fosse mystérieuse par des chemins sinueux et jalonnés de difficultés qui peuvent parfois sembler inextricables. Les premières pages m'ont perturbé au point de ne pas savoir si j'irais plus loin. Mais le piège s'est refermé et j'ai cru trouver un chemin empruntable. Pendant plusieurs chapitres, la vue s'est même considérablement dégagée. Mais ce n'est que malice, le terrain s'effondre à nouveau sous mes pieds et le lecteur perd tout repère. Ce livre vous happe, l'écriture est sublime, mais oh combien il est difficile de trouver quelques aspérités auxquelles s'accrocher.

Mohammed Dib: Les terrasses d'Orsol (Paperback, français language, 2024, Zulma) 5 stars

Eid est envoyé en mission d'observation à Jarbher, une ville de bord de mer qui …

« J'ai su du premier coup que vous n'aviez rien. — Mais alors ! — Mais alors ? Je me suis fait une règle de ne jamais contredire quelqu'un qui se croit malade. — Une règle, vous rendez-vous compte de ce que vous dites ? — La maladie est souvent notre dernier refuge quand toutes les autres issues se ferment et que nous ne savons pas plus à quel saint ou à quel diable nous vouer. Il serait maladroit, peut-être dangereux, de frustrer les gens de cette consolation. »

Les terrasses d'Orsol by  (Page 41)

Michel Houellebecq: Extension du domaine de la lutte (Paperback, français language, 1997, Éditions J'ai lu) 3 stars

Voici l'odyssée désenchantée d'un informaticien entre deux âges, jouant son rôle en observant les mouvements …

Extension du domaine de la lutte

3 stars

Si je n'étais pas tombé dessus en parcourant les rayons de la bibliothèque de nos hôtes, jamais je n'aurais eu l'idée de lire un Michel Houellebecq. Mais comme le livre n'était pas bien épais et que je pouvais le lire avant mon départ, je me suis dit qu'au moins, je pourrais en parler en connaissance de cause. Dès les premières pages, le personnage se dévoile assez clairement : plutôt misanthrope, très misogyne. Le style à proprement parler n'est pas désagréable, et l'ouvrage, découpé en courts chapitres, se lit facilement. Certains passages sont vraiment de qualité, littérairement parlant. Il semble que le roman esquisse une critique de la société (société au sens de l'entreprise, mais évidemment, aussi, au sens plus large de l'ensemble des rapports que nous entretenons avec nos concitoyens). Je ne renouvellerais sans doute pas l'expérience, mais je pourrais désormais dire que j'ai lu un Houellebecq. Je peux aussi …

Michel Houellebecq: Extension du domaine de la lutte (Paperback, français language, 1997, Éditions J'ai lu) 3 stars

Voici l'odyssée désenchantée d'un informaticien entre deux âges, jouant son rôle en observant les mouvements …

Au milieu du quai, ce soir-là, je l'ai embrassée sur la joue. Je ne l'ai pas embrassée sur la bouche. Je pense d'ailleurs que paradoxalement elle ne l'aurait pas permis, car même si jamais au grand jamais ses lèvres et sa langue n'avaient connu l'expérience du contact d'une langue masculine elle n'en avait pas moins une notion très précise du moment et du lieu où cette opération doit prendre place dans le parcours archétype du flirt adolescent, je dirais même une notion d'autant plus précise que celle-ci n'avait jamais eu l'occasion d'être rectifiée et adoucie par la fluide vapeur de l'instant vécu.

Extension du domaine de la lutte by  (Page 90)

Cees Nooteboom: L'histoire suivante (Paperback, français language, 1991, Actes Sud) 4 stars

Est-il déjà mort, encore vivant - ou en train de passer de vie à trépas …

L'histoire suivante

4 stars

C'est l'illustration puis la quatrième de couverture qui m'ont fait choisir ce livre parmi la masse assez conséquente d'ouvrages de la bibliothèque de nos hôtes. Je n'ai pas regretté mon choix. L'ouvrage est présenté par l'éditeur comme un renouvellement de la tradition du roman philosophique. Et c'est ainsi que nous entamons un étrange voyage (intérieur ? temporel ?) avec son personnage, ancien professeur de littérature classique, voyage qui prend sa source dans un étrange sentiment de « ne plus être ». Le style de la traduction française (du néerlandais) fait ressortir avec justesse l'expression d'un indéniable amour de la philosophie, mais aussi de la « langue » et de ses origines.