User Profile

Anthony

Balbec@bw.heraut.eu

Joined 10 months, 2 weeks ago

Rassure-toi, tu ne vas pas mourir de lire.

This link opens in a pop-up window

Anthony's books

To Read

Currently Reading

2024 Reading Goal

54% complete! Anthony has read 27 of 50 books.

Karim Kattan: Le palais des deux collines (EBook, français language, 2021, Elyzad) No rating

Faysal, un Palestinien trentenaire qui a passé la majeure partie de sa vie à l'étranger, …

Avant, ils nous accusaient d’être fictifs. Ils se levaient dans leurs parlements et face aux étrangers et ils disaient, non, ce sont des êtres de fiction ! Ils n’existent pas ! Ils n’ont jamais existé ! Ils nous assassinent et ils sont dangereux et ils n’ont jamais existé ! Maintenant ils construisent un musée : ils nous ont posés derrière des vitres avec des robes brodées et un pressoir à olives. Ils ont réussi leur tour de magie : nous sommes vraiment devenus des êtres de fiction.

Le palais des deux collines by  (41%)

Karim Kattan: Le palais des deux collines (EBook, français language, 2021, Elyzad) No rating

Faysal, un Palestinien trentenaire qui a passé la majeure partie de sa vie à l'étranger, …

Je suis dans la salle de bain et je me rase avec précaution. Nawal est debout derrière moi. Elle est dévorée par la curiosité. C’est qui qu’est-ce qu’il veut pourquoi il est venu ? Il va t’emmener ? Ce n’est pas le moment, ce n’est pas le moment. Les colons vont arriver d’un jour à l’autre, et après eux l’armée et après eux la frontière et ce sera fini. Il vaut mieux que tu meures sur cette colline plutôt que de vivre une longue vie capitulée, ailleurs. Je claque ma langue dans ma bouche et je lui murmure, arrête, plus tard, laisse-moi tranquille.

Le palais des deux collines by  (16%)

Karim Kattan: Le palais des deux collines (EBook, français language, 2021, Elyzad) No rating

Faysal, un Palestinien trentenaire qui a passé la majeure partie de sa vie à l'étranger, …

La lune bédouine. C’était une expression de Joséphine, aussi. Elle en parlait parfois quand j’étais chez elle, elle regardait le ciel et s’exclamait, « Quelle belle lune bédouine. » Alors, depuis mon enfance, toutes les lunes sont bédouines. Cela réveille en moi, confusément, des images de lunes-caravanes, indomptables, se ruant dans le désert vers des oasis d’étoiles. Une lune étrangère à elle-même, qui ressemble à ce lui en moi qui n’est pas moi. Nous voilà, moi et ce lui en moi, dans le jardin de la maison, qui surplombe celui de Joséphine et, à la lumière de la lune, ces deux jardins semblent n’avoir rien perdu de leur éclat.

Le palais des deux collines by  (2%)

Geoffrey A. Landis: Le sultan des nuages (Paperback, français language, 2017, Belial) 4 stars

L'humanité a colonisé le système solaire au bénéfice de consortiums privés omnipotents régnant sur les …

Le sultan des nuages

4 stars

Très court roman de science-fiction (catégorie hard S.F.), Le Sultan des Nuages situe son intrigue sur une Vénus colonisée malgré les conditions infernales qui règnent à sa surface. Cette planète, où la population réside dans une zone habitable de son atmosphère, est adroitement décrite. L'auteur, scientifique, avance quelques hypothèses sur le sujet tout en gardant à l'esprit les risques d'une colonisation basée sur l'extrême richesse d'un faible nombre d'individus.

Geoffrey A. Landis: Le sultan des nuages (Paperback, français language, 2017, Belial) 4 stars

L'humanité a colonisé le système solaire au bénéfice de consortiums privés omnipotents régnant sur les …

Je peux rejoindre à pied le bord du monde, l'enveloppe transparente qui contient l'air respirable et exclut le dioxyde de carbone de l'atmosphère vénusienne. L'astre est entouré par la brume vaporeuse que forment les cirrus d'altitude et cerclé par un halo lumineux doré, avec de faux soleils sur la droite et la gauche. La clarté du matin tombant à l'oblique sur les sommets des nuées m'aveugle.

Le sultan des nuages by  (Page 83)

avatar for Balbec Anthony boosted
Cécile Wasjbrot: Destruction (Paperback, Le bruit du temps) No rating

Une femme qui a consacré sa vie à lire ou à écrire se trouve soudain …

— Pourtant j'avais signé des pétitions, j'avais demandé la fin des bombardements, le début des négociations, la fin du racisme, le début de l'entente entre les peuples, la fin de la prolifération nucléaire. —Pourtant j'avais manifesté contre la dégradation des conditions de vie, contre la pollution grandissante, contre le harcèlement au travail. — Pourtant j'avais demandé la reconnaissance de certains pays, la rupture diplomatique avec d'autres, l'accueil des réfugiés. — Il suffisait d'un clic sur mon ordinateur. — Pour — quelle toute-puissance... — Contribuer à changer le monde. — Nous étions vigilants. — Nous avions protesté. — Nous avions appris. — Pensons-nous... — La connaissance de l'histoire. — Les leçons tirées du passé... — Mais rien de ce que j'espérais n'est arrivé. — La situation s'est tendue à l'extrême. — Les parties se sont opposéed. — Irréconciliables. — Les évènements ne se répètent pas. — Ou plutôt, leur forme change, si bien qu'on ne les reconnaît pas. — Ou plutôt, on les reconnaît — une fois qu'il est trop tard.

Destruction by  (Page 36)

Geoffrey A. Landis: Le sultan des nuages (Paperback, français language, 2017, Belial) 4 stars

L'humanité a colonisé le système solaire au bénéfice de consortiums privés omnipotents régnant sur les …

DES NUAGES. Cent cinquante millions de kilomètres carrés, un milliard de kilomètres cubes de nuages. Dans cet océan, les villes flottantes de Vénus ne sont pas clouées sur une surface, à la différence de leurs deux consœurs terriennes. Elles peuvent prendre ou bien perdre de l'altitude au gré des désirs de leurs maîtres : monter dans le jour froid et brillant, descendre vers l'abîme chaud et trouble.

Le sultan des nuages by  (Page 25)

reviewed Une connaissance inutile by Charlotte Delbo (Auschwitz et après, #2)

Charlotte Delbo: Une connaissance inutile (EBook, français language, 2013, Minuit) 5 stars

Une connaissance inutile est le troisième ouvrage de Charlotte Delbo sur les camps de concentration. …

Une connaissance inutile

5 stars

Ce deuxième opus de la série « Auschwitz et après » monte d'un niveau du point de vue littéraire. Peut-être moins difficile à lire que le premier sur le plan émotionnel (quoique je fasse volontairement une pause en intercalant un autre livre entre chaque volume), « Une connaissance inutile » est peut-être d'un niveau supérieur en ce qui concerne l'écriture. Des chapitres assez courts sur des morceaux de vie, et de la poésie. Une poésie qui fait frémir. Le livre se termine par un poème qui exprime l'inaudibilité de tout ce qui vient d'être écrit précédemment pour celles et ceux qui n'ont pas connu cette (non) expérience de l'horreur. Cela a été dit : les survivants n'étaient souvent pas crus, et ce fut pour certains la raison de leur silence.

quoted Une connaissance inutile by Charlotte Delbo (Auschwitz et après, #2)

Charlotte Delbo: Une connaissance inutile (EBook, français language, 2013, Minuit) 5 stars

Une connaissance inutile est le troisième ouvrage de Charlotte Delbo sur les camps de concentration. …

J’avais une envie irrésistible d’allumer cette cigarette. D’un pas tranquille, je me suis approchée de la SS et je lui ai demandé du feu. Sans marquer hésitation ou surprise, tout naturellement, comme dans le civil, elle a tiré un briquet de sa poche et me l’a tendu. J’ai allumé ma cigarette et j’ai aspiré une bouffée, sous le nez de la SS, en lui rendant son briquet. Elle a repris son briquet en disant : « Danke ». Décidément, c’était la fin.

Une connaissance inutile by  (Auschwitz et après, #2) (85%)